dimanche, août 26, 2007

Le CDh pointé du doigt


Dessin pour l'Echo.
"Jeudi, Bart de Wever, président de la N-VA, lançait «un informateur francophone puisque ce sont les francophones qui ont rendu la situation difficile». C’est bien l’avis de tous les politiciens néerlandophones. Un informateur cdH fait aussi l’unanimité auprès des trois autres partis de l’orange bleue (CD&V/N-VA, Open Vld et MR). Les Humanistes ont été souvent pointés du doigt par leurs collègues comme responsables de la crise actuelle", écrit Stéphanie Dechamps de l'Echo.

Aucun commentaire: