jeudi, août 16, 2007

Séparatisme


La presse a dévoilé les exigences flamandes pour la formation d'un gouvernement belge "Orange bleue". Cela va de la scission de l'impôt des personnes physiques à la demande de plaques d'immatriculation différenciées entre Wallons et Flamands. Certains craignent donc une séparation très proche du pays.
En me promenant dans le parc Josaphat (à Bruxelles, dont le statut reste très très flou dans ces querelles), je suis tombé sur ce panneau de signalisation anticipant la scission de la Belgique. "Les piètons d'un côté! Et les voetgangers de l'autre!"

Aucun commentaire: