dimanche, décembre 02, 2007

Semaine agitée pour l'Orange Bleue

Plus de cinq mois après les élections législatives du 10 juin, le chef des démocrates-chrétiens flamands Yves Leterme, qui avait été chargé de former un gouvernement Orange Bleu, a officiellement renoncé à sa mission en présentant samedi sa démission au roi Albert II.

Chronique d'une semaine très agitée.

Lundi, les membres de l'Orange Bleu ont de nouveau une réunion secrète dans un lieu secret. (Dessin paru dans l'Echo).


Lors de la réunion de lundi, Yves Leterme propose un accord accepté par tous (On reproche même à Milquet d'avoir dit trop vite "oui"), sauf de la N-VA, le parti ultra-nationaliste flamand allié au CDN-V,... le parti du formateur. (Dessin paru dans l'Echo et inspiré de la belle campagne de Eurostar).

Malgré le refus de la N-VA lundi, l'Orange Bleue survit. (Dessin inédit)

Mercredi, Libération publie un numéro spécial "Belgique" très vite épuisé et intitulé "Allez les Belges!" (Dessin paru dans l'Echo).



Ce dimanche doivent avoir lieu les élections en Russie. Ironie d'une victoire écrasante annoncée (et qui pose des questions), le parti de Poutine s'appelle "Russie unie". (Dessin paru dans l'Echo)

Aucun commentaire: