dimanche, mai 09, 2010

Madame Traoré



Lors d'une conférence d'Amnesty international sur la mortalité maternelle au Burkina Faso.

Aucun commentaire: